fbpx
Identité graphique
a

Nom de domaine : Définition et conseils

23 Feb 2022 | Site web

Dans un monde ultra-concurrentiel où de nouvelles entrepreneuses et de nouveaux entrepreneurs se lancent chaque jour, le choix d’un nom d’entreprise et donc du bon nom de domaine peut s’avérer être plus compliqué que prévu.

 

Adapté, identifiable, prononçable, marquant, dérivable, disponible, protégeable… Nous allons aborder ensemble ces différents points pour vous aider à choisir le nom qui vous correspond.

SOMMAIRE

1. Définitions

a. Nom de domaine

Un nom de domaine est une suite de caractères qui traduit en un nom compréhensible l’adresse IP du site web vers lequel il redirige. Nous pourrions le comparer à une adresse postale (nom de domaine) et ses coordonnées géographiques (adresse IP).

Exemple : www.ved-heart.com

Le préfixe “www” que nous voyons ici représente le World Wide Web (toile d’araignée mondiale) qui fait référence au système hypertexte du réseau informatique d’Internet.

Le suffixe “.com” représente de son côté l’extension du nom de domaine. Il en existe de différents types comme les génériques (.com, .net, .org…) ou les nationales (.fr pour la France, .de pour l’Allemagne…). A noter que pour certains pays et selon l’organisme gestionnaire, le dépôt d’un nom de domaine peut être conditionné par une attestation d’activité ou de présence administrative dans le pays.

Un nom de domaine permet également de créer une adresse e-mail pour recevoir des courriers électroniques.

Exemple : a.euller@ved-heart.com

Un certificat SSL (Secure Sockets Layer) peut être rattaché au nom de domaine (“https”) pour sécuriser le site web et certifier numériquement  son lien avec une entreprise.

Exemple : https://www.ved-heart.com

b. Autres définitions

– Adresse IP (Internet Protocol) : Numéro unique attribué à un ordinateur connecté à un réseau informatique et utilisant l’Internet Protocol ;

– URL (Uniform Resource Locators) : Adresse d’une ressource unique sur le web ;

– Lien hypertexte : Terme inventé par Ted Nelson vers 1965 pour désigner les éléments qui lient les pages web entre elles et permettent de naviguer de l’une à l’autre d’un simple clic.

2. Conseils

Le choix du bon nom de domaine est d’une grande importance pour vous définir une identité propre et reconnaissable. Il s’agit d’une des premières impressions que vous faîtes à vos clients, une information qu’ils doivent retenir afin de vous retrouver. Il est également fort probable que l’on vous demande pourquoi vous l’avez choisi.

Il est donc essentiel de définir correctement votre nom le plus rapidement possible pour commencer à construire votre réputation.

a. Le brainstorming

Le brainstorming est une technique de recherche d’idées originales qui consiste à émettre ses idées spontanément.

Commencez par prendre une feuille pour noter tous les noms qui vous passent par la tête, en vous inspirant de ces quelques bases de réflexion :

  • Votre nom, vos prénoms ou vos surnoms
  • Votre activité
  • Des mots qui vous représentent vous, votre message, vos valeurs ou votre univers
  • Un événement marquant de votre vie
  • Le nom d’entreprises ou personnalités qui vous inspirent (sans les copier)

Vous pouvez également utiliser des synonymes, combiner certains mots ou même jouer avec les abréviations ou les sons. N’oubliez pas de demander à d’autres personnes comment elles prononceraient vos idées de nom pour vous éviter de mauvaises surprises.

b. Quelques règles

Pour vous aider à filtrer vos idées et définir un nom qui vous représente sur la durée, voici quelques règles que vous pouvez suivre :

  • Court et simple à prononcer : Pour que vos clients puissent facilement le lire, le retenir et en parler autour d’eux
  • Disponible : N’oubliez pas de vérifier qu’il n’est pas déjà utilisé en le recherchant dans le fichier des noms de sociétés et celui des marques (dans les bonnes classes d’activité) sur le site web de l’INPI. Vérifiez finalement si le nom de domaine pour un site web est disponible
  • Bien référencé : En écrivant les premières lettres, vérifiez que vous avez la possibilité d’apparaître parmi les premiers résultats sur les moteurs de recherche et réseaux sociaux
  • Adapté à l’international : Pour que votre réputation aille au-delà des frontières

c. La mémorisation

Pour que vos clients retiennent votre nom plus facilement, privilégiez l’utilisation de mots existants. En effet, c’est en maximisant le nombre d’associations d’idées qui peuvent lui être faîtes qu’un nom marque les esprits.

Pour aller plus loin, vous pouvez également utiliser des mots qui expriment l’opposé même de votre activité. Les contradictions de sens (ou distorsions de perception) favorisent en effet la rétention d’informations.

Nous pouvons prendre l’exemple de Nirvana, un groupe de musique grunge et « chaotique » dont le nom évoque lui un paradis bouddhiste plutôt zen.

Il existe d’autres méthodes aussi efficaces que contraignantes, comme l’utilisation d’un suffixe ou préfixe comme nom, qui peut alors être réutilisé dans la base de différents axes de votre activité. Cela permet de lier clairement vos activités entre elles, de jouer avec l’imaginaire et d’amplifier la mémorisation du nom.

d. La sélection

Pour sélectionner votre nom définitif, choisissez parmi les idées restantes celui qui vous parle le plus, qui vous correspond et que vous pouvez porter avec fierté, en privilégiant l’originalité pour être percutant. N’oubliez pas que vous devez l’utiliser pour votre logotype (dîtes-moi en commentaires si vous souhaitez un article sur ce sujet), alors veillez à pouvoir l’écrire de manière esthétique.

Vous devez utiliser votre nom définitif sur tous vos supports de communication comme votre site web (si vous en avez un), vos réseaux sociaux ou tout autre moyen de communication afin d’être facilement reconnu(e). S’il n’est pas disponible sur l’un de vos réseaux sociaux, vous pouvez ajouter à la fin un mot neutre qui désigne votre activité, sans oublier qu’il doit être facilement mémorisable pour que vous puissiez être retrouvé(e).

e. La protection

Une fois votre nom défini, vous devez le protéger. Pour se faire, vous pouvez déposer votre marque auprès de l’INPI pour les classes liées à votre activité. N’oubliez pas que vous pouvez également protéger votre logotype et votre slogan pour faire d’une pierre trois coups.

Je vous conseille également de créer votre nom de domaine (avec de préférence l’extension .com) qui vous permettra, si ce n’est pas déjà le cas, de créer votre propre site web avec votre nouveau nom. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez être accompagné(e).

3. CONCLUSION

Maintenant que votre nom est bien défini, mémorisable et protégé, je vous invite à me faire part de vos retours sur ce premier article en commentaires, afin que je puisse m’améliorer pour vous aider au mieux avec les prochains.

2 Comments

  1. MULLER Solène Victoria Julie

    Superbe article clair, concis et chargé de très bons conseils que je recommande également ! L’aspect technique est très bien vulgarisé et permet d’être compréhensible a tout type de clients.

    Reply
Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Articles similaires

No Results Found

The page you requested could not be found. Try refining your search, or use the navigation above to locate the post.